Sortir de la révolte et de l’esprit orphelin

 

« …vous savez en quel temps nous sommes : c’est l’heure de vous réveiller enfin du sommeil, car maintenant le salut est plus près de nous que lorsque nous avons cru ». Romains 13.11

 

Sortir du culte de la révolte et de l’esprit d’orphelin

 

La France insoumise à Dieu ?… Pour le philosophe (et théologien orthodoxe) Bertrand Vergely*,  « Depuis le XIXème siècle la révolte fascine (…) l’extrémisme politique rêve d’un Grand Soir où magiquement, par la grâce de la violence le bien surgira sur la Terre. Ce rêve est dans l’ADN d’un pays comme la France, patrie de la Révolution et des Droits de l’Homme où depuis près de deux siècles la révolte joue le rôle que la foi et la religion jouaient hier. D’où la faveur que celle-ci rencontre.

Si on a le droit de tuer Dieu et même s’il est recommandé de le faire, on n’a pas le droit de tuer le rêve ».

Vivre de la révolte. « La révolte qui fait rêver n’est toutefois pas qu’un rêve. Celle-ci fait vivre. Très politiquement correcte, elle est médiatiquement efficace (..). Emmanuel Macron l’a bien compris en intitulant son livre Révolution, façon subtile d’être tendance sans aller dans les outrances de la révolte débridée. »

(*Deviens qui tu es ; La tentation de l’homme-Dieu ; La miséricorde ou la défaite de l’enfer).

 

Les chrétiens aussi ! En France, peut-être plus qu’ailleurs, nous nous cabrons devant un Dieu qui discipline. Nous voulons des caresses, pas des corrections. Et pourtant, quelle affirmation, quelle promesse, quelle guérison dans ces paroles alors que tant de chrétiens doutent de l’amour de Dieu : « Car le Seigneur corrige celui qu’il aime, Et il frappe de la verge tous ceux qu’il reconnaît pour ses fils. Supportez la correction : c’est comme des fils que Dieu vous traite ; car quel est le fils qu’un père ne corrige pas ? Mais si vous êtes exempts de la correction à laquelle tous ont part, vous êtes donc des enfants illégitimes, et non des fils. » Hébreux 12.6-8

 

 

Humilions-nous pour la France d’avoir « tué » Dieu et d’en être fiers au point de s’en trouver « intelligents ».

 

« Il est écrit : Je détruirai la sagesse des sages et j’anéantirai l’intelligence des intelligents » 1Co 1.19

 

Proclamons l’urgence pour tous les Français d’être réconcilié avec Dieu, de revenir au Père !

 

« Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même, en n’imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la parole de la réconciliation.  Nous faisons donc les fonctions d’ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu exhortait par nous ; nous vous en supplions au nom de Christ : Soyez réconciliés avec Dieu ! » 2 Co 5.19-20

 

Pour nos vies d’abord, et intercédant pour le monde : brisons tout relent de révolte contre Dieu (un Dieu selon nos désirs…charnels), et la mentalité de l’esprit orphelin qui règne sur la France et capture nos âmes.

Merci Seigneur d’ouvrir une nouvelle liberté afin que nous entrions dans notre héritage avec une vision clarifiée de qui nous sommes en Christ : que nous soyons capables de voir au-delà de ce que nous avons vu jusque-là, de voir l’illimité que Tu as placé devant nous.

 

Nous déclarons que nous allons marcher comme pleinement adoptés, comme des fils et des filles que Tu as engendrés.

 

ante. odio Aliquam adipiscing vel, vulputate,