17 mars -France 2016- Chrétiens dans la cité

 

La grande majorité des chrétiens ont une activité professionnelle. Ensemble, ils sont «l’Église», présente à travers eux, dans tous les secteurs de la société où ils sont appelés à être «Sel de la terre et Lumière du monde» (Mat 5.13-16).

Cette position si stratégique comporte cependant de sérieuses difficultés, autant de défis à relever. Agapé France a lancé une enquête sur les besoins des chrétiens au travail, en vue de créer une plateforme en ligne offrant des ressources pour bien vivre (et partager) leur foi au travail. Voir vidéo de présentation.

 

La France est un pays pionnier dans l’économie sociale et solidaire (ESS) par son père théoricien, le protestant Charles Gide, et par sa loi cadre de 2014, unique au monde à ce jour. L’ESS, s’inspirant des valeurs de l’économie biblique jubilaire, est un moyen de faire entendre une voix d’espérance dans la société civile, en panne de stratégies vertueuses.

C’est ainsi que l’Église contribue au renouvellement de toutes choses, en attendant la pleine manifestation du Royaume de Dieu par l’avènement du Seigneur Jésus-Christ.

 

Dans un monde qui chavire, devenons sources d’espérance à cause de Celui en qui nous nous confions et qui dispense généreusement Ses conseils.

 

  • Prions ces défis:

– s’affirmer chrétien dans une société pluraliste et laïque

– aller à contre-courant des valeurs ambiantes, souvent contraires à l’éthique de l’Évangile

– vivre sa vie professionnelle comme un ministère personnel, au service de Dieu et de la société.

  • Bénissons, encourageons, rejoignons des initiatives d’espérance ancrée dans le quotidien du monde qui nous entoure, et engagées au nom du Seigneur Jésus, sur la base des conseils de la Parole et de Ses promesses de bénédiction.

 

« Tes commandements me rendent plus sage que mes ennemis, Car je les ai toujours avec moi ». Ps 119.98

mi, vulputate, mattis suscipit felis accumsan ut consectetur