52/38 – Comment être béni de Dieu?

 

Les nations cherchent la paix par la guerre, et parfois les individus aussi au sein de leur relations.

 

Les relations marquées du péché sont régies par les lois du péché, dont celle du bouc émissaire si fréquemment appelée au secours de notre impuissance à bâtir des relations saines.

« Hérode, avec ses gardes, le traita avec mépris ; et, après s’être moqué de lui et l’avoir revêtu d’un habit éclatant, il le renvoya à Pilate. Ce jour même, Pilate et Hérode devinrent amis, d’ennemis qu’ils étaient auparavant ». Luc 23.11-12

 

Hélas, même des chrétiens sont tentés de pratiquer cela… Imaginons l’affront fait à Celui qui fut pendu à la Croix par amour pour nous!

 

Des relations saines et bénies pour toujours -pour les individus, les nations, les assemblées chrétiennes-
… n’existent pas sans un alignement correct avec le plan de Dieu, irrévocable.

Le plan de rédemption de Dieu passe par le peuple juif et par Israël.

OUI, c’est un scandale pour notre nature charnelle, et pour l’intelligence non entièrement renouvelée.

 

CELUI qui EST le même –hier, aujourd’hui et éternellement – s’est choisi Un peuple et Un pays, qu’Il appelle « Son » peuple et « Son » Pays. (Joël 3.2)
… insupportable pensée pour celui qui n’est pas né de l’Esprit, et pour la chair, ennemie de Dieu (Romains 8.7-9

 

Et l’apôtre Paul aura soin de prévenir que quant à Israël, « Dieu ne se repent pas de ses dons et de son appel ». Romains 11.29

 

…et que… l’acceptons-nous?… « C’est à eux qu’appartiennent la condition de fils adoptifs de Dieu, la manifestation glorieuse de la présence divine, les alliances, le don de la Loi, le culte et les promesses ; à eux les patriarches ! Et c’est d’eux qu’est issu le Christ dans son humanité… Amen ! » Romains 9.4-4

 

Entendons l’appel de Dieu à bénir la descendance d’Abraham, d’Isaac et de Jacob! Et obéissons!
 
Ne négligeons pas son avertissement solennel: « Si tu te tais maintenant, le secours et la délivrance surgiront d’autre part pour les Juifs, et toi et la maison de ton père vous périrez ». Esther 4.14

 

Étonnant? Le très critiqué nouveau président des États-Unis a décidé de bénir Israël et de ne plus jouer le jeu de ses ennemis. S’il le fait vraiment, il sera sur la bonne voix pour tenir ses engagements de campagne: redonner prospérité et fierté à son pays.

 

dapibus sit porta. consequat. ante. Aenean pulvinar facilisis