Le tumulte des nations contre Israël

70 nations réunies à Paris!

Dimanche 15 janvier 2017, la France veut accueillir soixante dix nations pour décider de la paix au Proche-Orient. Les deux présidents sortants (B. Obama et F. Hollande) ont décidé de marquer l’histoire.

Israël seul en ligne de mire! Car Israël est, pour l’ONU désormais conduite par les exigences des pays arabes, responsable des troubles au Proche-Orient.

Le projet: la reconnaissance unilatérale d’un Etat palestinien, annoncée dimanche et votée mardi par le Conseil de sécurité, 3 jours avant le départ du président américain.

 

Pendant ce temps…

la guerre fait toujours rage en Syrie, en Irak, etc.; et  les civils meurent par dizaines de milliers au Yémen au milieu des coalitions iraniennes et saoudiennes (1400 enfants tués, 2000 écoles détruites) qui sont de grands alliés économiques de l’Occident (France et USA surtout), qui les arme aussi.

 

« Pourquoi ce tumulte parmi les nations, Ces vaines pensées parmi les peuples ? » Ps 2.1

 

«Je rassemblerai toutes les nations, et je les ferai descendre dans la vallée de Josaphat ; là, j’entrerai en jugement avec elles, au sujet de mon peuple, d’Israël, mon héritage, qu’elles ont dispersé parmi les nations, et au sujet de mon pays qu’elles se sont partagé.»   Joël 3.2

 

« Lorsque le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, avec tous les anges, il s’assiéra sur son trône de gloire. Toutes les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns d’avec les autres, comme le berger sépare les brebis d’avec les boucs, et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche. » (Matthieu.25:31–33)

 

1 – Pour Dieu, les nations ont aussi un rôle à jouer dans le Nouveau Testament.

2 – Le jugement s’exerce, non seulement sur les individus, mais aussi sur les nations.

3 – Ce jugement est en liaison avec la seconde venue de Jésus,  c -à-d  qu’il est encore dans le futur.

 

Si c’est vrai, pouvons-nous, en tant que chrétiens, rester indifférents ?

 

L’avenir de notre nation peut-il nous laisser froids?

Est-ce pertinent spirituellement et humainement que notre nation soit un jour comptée parmi les « brebis » plutôt que parmi les « boucs » ?

Si oui, que puis-je faire?

Quelle est ma responsabilité devant Dieu et devant  les hommes? (Cf. La Vallée de la décision/Harald Eckert-2015)

 

 

Prions que l’esprit qui prévalut dans l’affaire Dreyfus, puis à Évian ne fasse pas son retour pendant cette conférence*.

  * en 1938, à Évian, 32 pays étaient représentés pour affirmer leur refus d’ouvrir leurs portes aux Juifs allemands persécutés».

Prions contre l’esprit d’Amalek (voir ou revoir: –Gn 36.9-12;  -Gn 27.41; -Ex 17.14-16; -Nb 24.20)
Appelons la confusion dans tout projet contre Israël: le Proche-Orient, ce n’est pas qu’Israël !
Prions pour les présidents Obama, Hollande: que leur obstination et leur aveuglement soient confondues.
Proclamons sur cette conférence une onction de sagesse, selon Dieu : que soient entendues les voix de personnes intègres et justes !
Que le gouvernement français se positionne avec Justice: prions pour le ministre des Affaires étrangères JM Ayrault.
Israël vivra, car c’est la Parole qui le dit! Rappelons-nous ce que Dieu dit de Lui-même: « Voici, il se sommeille ni ne dort Celui qui garde Israël ».

 

Appel de la Coalition Européenne pour Israël et du CRIF: rassemblement pour soutenir Israël, dimanche 15 janvier à 11h devant l’ambassade d’Israël (3 Rue Rabelais, 75008 Paris)

 

mattis ut venenatis venenatis, mattis porta. et, id, elit.