52/41 – L’année d’une nouvelle réforme

 

Conviction ou attente, la nouvelle réforme parcourt aussi bien les milieux charismatiques que ceux qui ne le sont pas.

 

Le 31 octobre, 2017, l’Église célébrera le 500ème anniversaire de la Réforme protestante qui a marqué le jour où Martin Luther apposa ses 95 thèses sur la porte de l’Église de Wittenberg et déclara « Le juste vivra par sa foi ». Cet événement déclencha un changement majeur dans l’Église de Christ.

 

Revenir à l’autorité de l’Écriture et à la foi

 

Pour le doyen honoraire de la faculté  libre de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine, nombre de théologiens ont vidé le message biblique de son sens et de sa force.

« Ils gardent la forme de la piété, mais renient ce qui en fait la force ! » 2 Ti 3.5

Henri Blocher aime à rappeler « Ecclesia reformata semper reformanda. » : l’Église qui s’est réformée doit toujours être réformée!

 

Urgence, mais comment? « Il appartient aux théologiens, aux pasteurs et aux chrétiens de proclamer le message même de la Bible, la Parole de Dieu, avec la Seigneurie de Jésus-Christ et le sacrifice par lequel il rend possible la vie de tous ceux qui adhèrent à lui… C’est ce message que nous avons à disposition pour réformer à toute époque, et en particulier la nôtre. »

 

Restaurer l’autorité plénière de l’Écriture sainte est une nécessité fondamentale. C’est par ce moyen – la Réforme l’a dit ! – que le Christ exerce sa Seigneurie sur son Église, sa Seigneurie bienfaisante qui la conduit dans la vie et vers l’accroissement de vie.

 

Pour une nouvelle orthodoxie.

Le mot orthodoxie signifie « pensée droite », et certainement c’est la Réforme que je souhaite : que nos pensées soient rectifiées par la restauration de l’autorité biblique. L’orthodoxie doit permettre, par la fermeté des fondements, d’accueillir plus facilement et avec un intérêt véritable des propositions différentes qui sont à examiner.

(Extrait/Source interview lafree.ch)

 

 

Pour les passionnés, une réforme et un réveil, dés maintenant?

En 2017, l’esprit de réforme amènera les croyants à une plus grande intimité avec le Père. Ceux qui sont découragés dans leur foi recevront une huile fraîche. La passion pour Jésus fera un retour chez de nombreuses personnes.

(…) Quelle que soit la stratégie que l’ennemi a essayé d’utiliser pour vous faire croire que vous étiez pris au piège ou sans espoir, bloqué dans des circonstances ou des situations inextricables… rappelez-vous que le mot réforme signifie changement

C’est l’année d’une réforme… une période de revirements divins où chaque échec sera transformé en un glorieux retour. Extrait/Source: Jane Hamon (www.visionchurchci.org)

 

facilisis nunc fringilla consectetur Donec libero tempus ut