Depuis plus de 200 ans… les Juifs français prient pour la république

Chaque samedi matin, une prière est prononcée dans toutes les synagogues de France, pour la République Française.

 

(Son origine remonte à la création du Consistoire par Napoléon, en 1808)tallit-444427_1280

Pendant ce moment solennel, la communauté suspend ses prières liturgiques ancestrales, pour se lever avec ferveur et louer le pays qui l’a adoptée!

Elle répond « Amen » à chaque bénédiction.

 

Prière

« Éternel, Maître du monde, Ta providence embrasse les cieux et la terre;
La force et la puissance T’appartiennent ; par Toi seul, tout s’élève et s’affermit.

De Ta demeure sainte, ô Seigneur, bénis et protège la République française et le peuple français.
Amen.

Regarde avec bienveillance depuis Ta demeure sainte, notre pays, la République française et bénis le peuple français.
Amen.

Que la France vive heureuse et prospère. Qu’elle soit forte et grande par l’union et la concorde.
Amen.

Que les rayons de Ta lumière éclairent ceux qui président aux destinées de l’État et font régner l’ordre et la justice.
Amen.

Que la France jouisse d’une paix durable et conserve son rang glorieux au milieu des nations. Amen.

Que l’Éternel accorde sa protection et sa bénédiction pour nos soldats qui s’engagent partout dans le monde pour défendre la France et ses valeurs. Les forces morales, le courage et la ténacité qui les animent sont notre honneur.
Amen.

Accueille favorablement nos vœux et que les paroles de nos lèvres et les sentiments de notre cœur trouvent grâce devant Toi, ô Seigneur, notre créateur et notre libérateur.
Amen. »

Un commentaire de Rachel Franco

Les Juifs sont les meilleurs alliés du peuple de France, fidèles aux valeurs républicaines, et ils ont très largement fait la preuve de leurs capacités à être des femmes et des hommes de devoirs et non seulement de droits civiques.
Ils n’ont jamais imposé leurs croyances à qui que ce soit et vivent leur foi dans la paix et la sérénité.

Si la France ne sait protéger les Juifs qui vivent sur son territoire, elle signera sa défaite morale, spirituelle et économique. Ne me demandez pas d’expliquer pourquoi et comment. Je ne sais pas le faire, mais c’est un fait historique constant et vérifiable : dans tous les pays du monde où les Juifs ont été contraints de partir, le pays a perdu sa prospérité et la bénédiction du ciel.

On peut d’ailleurs se demander si l’opposition si forte à ce que le peuple Juif retrouve sa terre, ne trouve pas son origine dans ce savoir inconscient des Nations.

© Rachel Franco pour www.Dreuz.info

Aliquam Lorem leo. odio Donec luctus facilisis fringilla