Jour 16 – TERRORISME

 

TERRORISME

 

Cinq ans après les attentas de « Charly hebdo » et de « l’Hyper-Casher », la France semble s’être accommodée de la menace terrorisme, tout en redoutant l’islamisme. Or, malgré l’opposition majoritaire des Français,  la ministre de la Justice envisage de rapatrier les djihadistes et leurs familles partis en Syrie.

 

L’ «hydre islamiste » ! Suite à l’attentat au sein de la préfecture de police de Paris,  le chef de l’Etat appelait à nouveau « la nation tout entière » à «faire bloc» face à «l’hydre islamiste», appelant à bâtir une «société de vigilance».

Une image mythologique très inquiétante.  L’hydre de Lerne fut l’une des terribles créatures que dut détruire Hercule lors de ses douze travaux. Un serpent monstrueux à sept têtes qui repoussaient à mesure qu’on les tranchait, à raison de deux pour une ! A quoi nous prépare le Président de la république ?…

 

Une circulaire pour surveiller l’islamisme. Elle vise à mettre en place une vigilance dans tous les territoires, afin que «partout où l’islamisme s’organise comme un mode sociétal …nous puissions agir massivement».

Pas d’amalgame ! Le ministre de l’Intérieur ne veut pas  « mettre l’islam dans la pyramide du terrorisme » car « Il faut bien faire la différence entre islam, et l’islam tenté d’aller vers l’islamisme ».

Paradoxe. L’État ne finance aucun culte en application de la loi de 1905, mais  les pays étrangers peuvent le faire, et s’agissant de l’islam, ils le font abondamment.

Le Qatar soutient les Frères musulmans, qui contrôlent un dixième des mosquées du territoire français et sont très actifs dans la propagande religieuse. Leur idéologie, totalitaire, répand la haine et le rejet, et vise à prendre le pouvoir au sein de la communauté musulmane, et de peser sur la France.

 

L’humiliation. A Paris, le 10 novembre 2019, des élus de la république ont défilé à l’appel d’associations islamistes et d’entrepreneurs identitaires dont le CCIF, antenne des frères musulmans. Ils ont dû baisser les yeux lorsqu’un animateur a fait hurler Allahou Akbar à 10.000 personnes, dans les mêmes arrondissements où eurent lieu les massacres du Bataclan…

NB : le terme d’« islamophobie » anéantit toute parole critique envers l’islam. Il a pour double finalité de bâillonner les Occidentaux et de disqualifier les musulmans réformateurs (P. Bruckner). Ainsi un ministre vient-il d’expliquer que l’islamophobie est un délit !…

 

PRIONS

 

Prions Dieu pour ’’un électrochoc’’ dans la population française, alors que nous assistons à une islamisation progressive du territoire français, avec la complicité de nos gouvernants… ou/et leur aveuglement : en refusant de considérer les visées politiques de l’islam militant, il se prête au jeu des islamistes prêts à toutes les manipulations et les mensonges, notamment par la victimisation et  la falsification de l’histoire.

 

Prions pour nos autorités : qu’elles aient la lucidité et surtout le courage politique de rectifier les incohérences de la loi, et de stopper le scandale du soutien au terrorisme par le Qatar !

 

 

Face à la menace de « l’hydre islamiste », opposons notre foi et répandons-la sans timidité mais avec zèle, avec la sainteté, l’amour et les œuvres bonnes qui la manifestent. Retrouvons le chemin d’une évangélisation enthousiaste !

 

 

quis, felis elit. ut Aenean leo