Mai 6/10 – Un peuple obéissant

MAI 6/10

 

« Il faut obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes » Actes 5.29

 

Un peuple obéissant (1)

(suite demain)

 

Obéissance, et contestation. S’agissant de « déconfinement », fallait-il remettre en cause le classement par le gouvernement des réunions chrétiennes dans la même catégorie que les séances de cinéma, les soirées en discothèques et les matchs de football ?

Était-ce scandaleux de le faire ? Ou bien fallait-il baisser la tête et attendre « que ça passe » ?

 

Figés peut-être dans l’histoire ancienne et/ou la mésaventure de la Porte Ouverte de Mulhouse, les protestants et les évangéliques pourraient avoir abdiqué toute liberté face à l’État, tandis que des catholiques discutent et manifestent leurs désaccords, en personnes libres vivant dans un pays où la liberté d’expression et de discussion est encore possible.

« Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures ; car il n’y a pas d’autorité qui ne vienne de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées par Dieu. C’est pourquoi celui qui s’oppose à l’autorité résiste à l’ordre de Dieu, et ceux qui résistent attireront une condamnation sur eux–mêmes ». R 13.1-2

 

L’apôtre Paul parle bien de soumission à l’ordre établi. Mais ce serait en tordre le sens que d’y voir une injonction à plier le genou, ce qu’attendent toujours des autorités rebelles à Dieu.

 

Attention aux conclusions ! Les uns seraient-ils les bons élèves, très soucieux de la santé publique, face aux autres, inconscients, pire encore, irresponsables ?…

 

Ou bien y-aurait-il compétition de légitimité face à un Etat tout-puissant en la matière, dont il faudrait se ménager les bonnes grâces, alors même qu’il est peu soucieux de ce qui touche à la foi, quoi que laissent paraître les beaux-discours de circonstance ?

 

Ne nous leurrons pas : si nous prions pour nos autorités, ce n’est pas parce qu’elles sont amies et protectrices des chrétiens, mais justement parce la foi vivante les dérange.

Aujourd’hui, comme hier, prions pour leur conversion et celle de tout homme (1 Ti 2.1-4), car c’est là le cœur du Père.

 

Au-delà des divergences doctrinales légitimes, veillons à ne pas laisser les chrétiens se diviser face aux esprits de la république, éminemment anti-christique comme ses inspirateurs et piliers, franc-maçons.

 

  • Continuons à prier pour les membres de la Porte Ouverte de Mulhouse, présentés par les autorités médicales et la sous-préfecture comme LES responsables de la propagation du virus en France, au mépris de la vérité (oui, une réunion de la PO, légale et hors contexte de restriction, a contribué à la propagation, et c’est très différent*).
  • Quant à nous tous, le confinement renforce notre foi.

 

Notons que ce mensonge a pointé du doigt les réunions chrétiennes, spécialement évangéliques, avec des titres comme « Coronavirus : la « bombe atomique » du rassemblement évangélique de Mulhouse », sans que cela suscite beaucoup d’indignation ! Les « autres » évangéliques étaient-ils d’accord avec cette accusation ?…

* Et que dire du match de foot Lyon/Juventus avec 3000 Tifosi le 26 février en provenance du foyer italien de Covid-19 (Cf. Lien) ?… Le maire de Lyon se vantait alors d’y assister « sans masque » …

 

 

« Ce qui a été, c’est ce qui sera, et ce qui s’est fait, c’est ce qui se fera, il n’y a rien de nouveau sous le soleil ». Ecc 1.9

 

  • Soyons vigilants, car tout veut pousser les chrétiens à la candeur : or la France n’a pas réglé son histoire.
  • Alors « bas les masques » ! Le réveil espéré ne surgira pas de nos illusions mais d’un positionnement nouveau, les yeux ouverts en grand, déterminés à OBÉIR à l’Esprit de Dieu, QUOI QU’IL NOUS EN COÛTE.
  • Non, « le Seigneur de tarde pas… Il use de patience… » 1 P 3.9

 

 

A demain, dans la joie de prier !

 

Réseau Objectif France

Nous sommes UN peuple, unis par l’Esprit de Dieu, pour manifester ENSEMBLE ce que le Seigneur Lui-même dit de nous : « Vous êtes la lumière du monde » (Mt 5.14)

 

 

dolor justo ipsum ut Sed amet, vel, Aenean dapibus Nullam libero mi,