Bénir, un état d’esprit… pas évident !

 

« …bénissez, car c’est à cela que vous avez été appelés, afin d’hériter la bénédiction.

En effet, qui veut aimer la vie et voir des jours heureux doit garder sa langue du mal » 1 Pierre 3.9-10

 

 

Bénir, un état d’esprit… pas évident !

 

 

Lorsqu’en 2007, OBJECTIF FRANCE a proposé 40 jours de bénédiction, beaucoup ont été surpris par ce qui était pour eux une nouvelle démarche.

 

Certains ont même eu l’impression de ne plus prier…

 

Pour d’autres la démarche a semblé difficile, la bénédiction n’allant pas de soi avec notre mentalité plutôt critique et méfiante.

 

Quelqu’un nous a écrit : « nous avons compris que c’était un état d’esprit qui produisait un changement dans nos mentalités ».

 

Certains sont vraiment entrés dans cette démarche et en ont vu des fruits dans leur vie personnelle et familiale. Témoignages :

 

  • « Beaucoup de joie, impressionnée par le privilège que Dieu nous donne d’être instruments de bénédiction… »

 

  • « Une source de dynamisme et d’encouragement… »

 

  • « Une pluie de fortifiants pour prier pour ma famille et le reste de la France… »

 

  • « J’ai été encouragée à avoir une vue positive et à m’engager pour ce que je préférais oublier, négliger et parfois opposer… »

 

  • « Nous avons été amenés à bénir la famille. Nous devions conduire une nièce dans un centre afin de recevoir un corset pour sa colonne vertébrale. Elle est revenue sans avoir besoin de corset… »

 

  • « Nous avons commencé à bénir nos voisins ; l’un d’eux a vraiment changé d’attitude à notre égard. »

 

  • « L’occasion d’une réconciliation avec ma belle-mère juive, lors d’un enterrement : ma belle-mère m’a pris la main, à cet instant mon cœur a fondu, inondé d’amour… J’ai laissé le Saint Esprit s’emparer de moi et “couler”. C’était le dimanche 4 Mars, le thème était Israël et l’Eglise. Je m’en suis aperçue le lendemain. »

 

… et des groupes de prière ont démarré, souvent interconfessionnels, afin de prier pour la nation.

 

Merci Seigneur pour ces temps d’isolement, propices à rechercher Ta face.

 

  • Tournons-nous vers Dieu, « le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ », et demandons-Lui de reproduire en nous Son caractère afin de Lui plaire et de recevoir nous-mêmes la bénédiction (1 P 3.10).
  •  Confions-Lui toutes nos duretés de cœur qui nous conduisent à ne bénir que ceux que nous aimons, ce qui attristent le Seigneur (Mt 5.45-48).  Repentons-nous, avec Son aide, de tout ce qui résiste en nous.

 

 » …bénissez, car c’est à cela que vous avez été appelés, afin d’hériter la bénédiction »

 

Phasellus nunc justo accumsan pulvinar Nullam commodo id, luctus libero. elit. consequat.