7 au 16 septembre- 10 jours pour un réveil

du 7 au 16 septembre 2021

 

rejoignez-nous pour notre 3ème mobilisation de l’année

 

 

“LES TÉMOINS SE LÈVENT” – 10 jours de prière pour un réveil !

 

 

De Rosh Hashana à Yom Kippour

Le Bien-Aimé revient !

Des réveils qui nous inspirent 

Ôtons les obstacles à l’évangélisation 

Que la lumière soit ! 

Annonçons l’évangile aux Juifs

 

EXTRAIT

Le Bien-Aimé revient !

 

Tout comme Dieu a appelé la création à l’existence, « que la lumière soit », l’Esprit et l’épouse de Christ crient « Maranatha ! », impatients que se lève « l’Étoile radieuse du matin » (Ap 22.16) pour venir proclamer la consommation des temps.

De fait, les chrétiens « vivants » de tous les temps ont aspiré après Sa parousie. Car sa seconde venue, et non pas le réveil, est bien « notre glorieuse espérance » (Tite 2.13).

D’ici là, nous prions pour que les cœurs se tournent vers Lui, car Celui qui est la parole de Vie, dès le commencement auprès du Père, est DIGNE « de recevoir la gloire et l’honneur et la puissance; car (il a) créé toutes choses, et c’est par (sa) volonté qu’elles existent et qu’elles ont été créées » (Ap 4.11)

Le réveil. D’une manière générale, quand nous parlons de réveil c’est souvent dans le sens anglophone, awakening, l’éveil après la nuit. Ainsi cela ne concernerait que celui qui s’est assoupi, comme une Église « endormie » (R. 13.11). Si nous parlons du réveil des incroyants, il s’agirait alors davantage d’une résurrection d’entre les morts (R 5.12).

C’est pourquoi l’évangélisation permanente est le signe premier et normal d’une église vivante. L’évangélisation passionnée sera l’évidence d’une église réveillée qui, après un long sommeil, revient enfin à son premier amour (cf. Ap 2.4), qui la pousse à témoigner avec joie et à appeler la vie autour d’elle. Nous en sommes là aujourd’hui, priant pour ce réveil de tous, des morts comme des endormis.

 

L’Église endormie ? C’est une expression qui étonne ou irrite beaucoup de chrétiens qui estiment être bien réveillés. Ils avancent leur fréquentation aux cultes, où encore la louange « vivante » de leur assemblée et sans doute d’autres pratiques « charismatiques » pour quelques uns. Or, si Dieu seul connait le cœur de chacun et la qualité de sa relation avec Lui, un premier signe « d’état de réveil » est de vouloir ardemment et sans cesse être réveillé davantage, certains que nous ne serons jamais « assez passionnés » pour le Seigneur.

Ainsi donc, si nous sommes certains d’être –suffisamment– réveillés, arrêtons d’admirer notre piété et apprêtons-nous à voir le plancher  de nos certitudes s’effondrer. Dieu va réveiller Son Église, et seulement après, éveiller les perdus.

Le voulons-nous ? Peut-être préférons-nous croire qu’Il fera autrement, et Il le peut. Le fera-t-il sans nous ?…

 

Laissons-nous sonder par l’Esprit de Dieu, lui demandant de nous montrer à chacun, dans l’intimité de notre relation avec le Père, où nous en sommes dans l’obéissance au Seigneur qui nous envoie. Suis-je dans l’apathie, dans d’autres activités devenues « mes » priorités, dans une évangélisation forcée et légaliste, ou suis-je sans cesse rempli de la joie de témoigner de mon Bien-Aimé dont je ne peux taire le nom ?

Ensemble, prions pour plus de passion pour le Bien-Aimé dans nos vies, et pour une Église complètement réveillée : que tout en nous crie, d’accord avec l’Esprit : Maranatha, viens Seigneur Jésus !

 

A SUIVRE…. dès le 7 septembre

 

Soyons toujours dans la joie, assurés que c’est un grand privilège que de vivre pendant ces temps exceptionnels du calendrier de Dieu.
Portés par l’espérance de la glorieuse manifestation du Seigneur qui vient,
prions et agissons à l’écoute du Père et de l’Esprit qui crie en nous :

 

Que Ton règne vienne !

 

 

Réseau Objectif France

Nous sommes UN peuple, unis par l’Esprit de Dieu, pour manifester ENSEMBLE ce que le Seigneur Lui-même dit de nous :

 

« Vous êtes la lumière du monde » (Mt 5.14)

Nous soutenir: ICI